Rachat de crédit : pourquoi faire appel à un courtier ?

Lorsqu’on est aux prises avec des difficultés financières, il devient ardu de rembourser ses emprunts. Pour permettre aux particuliers pris à la gorge par un endettement excessif de conserver leur pouvoir d’achat, les institutions financières ont mis en place le regroupement de crédits. Ce mécanisme consiste à renégocier l’ensemble des crédits d’un débiteur afin qu’il ne soit redevable que d’un unique prêt. Toutefois, la restructuration de dettes est une opération assez complexe. Pour être sur d’obtenir les meilleurs conditions de rachat de crédit, il est conseillé de faire appel à un courtier.

Qu’est-ce qu’un courtier en rachat de crédit ?

Les particuliers se tournent vers les organismes prêteurs pour diverses raisons. Il peut s’agir de mener à terme un projet immobilier, de démarrer une entreprise, d’acheter une voiture d’occasion… Et il n’est pas rare qu’un débiteur se retrouve dans l’incapacité de rembourser ses dettes. D'où l’intérêt de recourir au regroupement de crédits. Ce procédé consiste à réduire en un seul prêt la totalité des dettes de l’emprunteur. De ce fait, la durée de remboursement du crédit unique est rallongée.

Cependant, pour augmenter ses chances de trouver les offres de restructuration de dettes les plus avantageuses, le débiteur peut recourir aux services d’un courtier tel que Cre10fi. Ce professionnel se positionne en tant qu’intermédiaire entre son client et les institutions financières. Il fait jouer son réseau afin de négocier le meilleur taux de rachat de crédit pour son mandant. 

Un courtier en rachat de crédit vous fait gagner du temps

En faisant appel à un courtier en rachat de crédit, vous allez gagner un temps précieux. Ce professionnel est un spécialiste dans son domaine. En outre, il est en relation avec plusieurs banques et organismes de regroupement de dettes. Il pourra soumettre votre dossier à l’établissement la plus à même de répondre à vos besoins.

Un courtier en rachat de crédit vous apporte plus de crédibilité

De part son expertise et sa bonne maîtrise du marché, le courtier en rachat de crédit va peser de tout son poids auprès des organismes financiers. Et cela, dans le but de vous trouver les taux les plus intéressants. 

Comment bien choisir un conseiller en gestion de patrimoine ?

Quand on possède une certaine fortune ou un patrimoine important, il existe un risque de mauvaise gestion. À défauts de la gestion qu’offre la banque, vous pouvez tout aussi faire appel à un particulier, plus connu sous le nom de conseiller en gestion de patrimoine. Il est donc utile de confier la gestion de son patrimoine à un tel conseiller. Mais le problème est de savoir comment en choisir le bon, ou bien simplement celui qui saurait défendre au mieux vos intérêts. 

Pourquoi faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine ? 

Le conseiller en gestion de patrimoine vous aide à gérer notre patrimoine et ainsi le faire croître. Il vous conseille tout en vous aidant à prendre des décisions qui iront dans le sens d’augmenter vos acquis. Que ce soit pour gérer votre héritage ou le constituer, pour mieux préparer votre retraite, ou bien pour gérer un immense héritage de manière efficace, il est là pour vous aider à utiliser au mieux votre patrimoine. 

Un conseiller en gestion de patrimoine permet de faire fructifier votre patrimoine avec les placements en actions, en obligations, assurances vie, fonds communs de placement,… Pour obtenir des conseils en Gestion de patrimoine à Nantes, vous pouvez tout autant faire appel à un de ces professionnels en la matière.

Comment bien choisir un conseiller en gestion de patrimoine ?

Il faut dès le début de la coopération faire des recherches et poser des questions à son conseiller. Il faut en savoir le maximum sur l’entreprise, son rôle, sa démarche. Il doit de même tout connaitre de votre patrimoine, vos aspirations personnelles et professionnelles, vos actifs et placements. Pour bien choisir son conseiller en gestion de patrimoine, veillez à ce qu’il soit un vrai professionnel du milieu. Il faut tout aussi miser sur l’expérience ainsi que sa capacité à vous proposer des choix de placements ou d’actifs diversifiés et fiables. 

Il est aussi important de vérifier les papiers et dispositions légales de ce particulier. Il devra vous fournir un DER (Document D’entrée en Relation) où vous trouverez certaines informations comme ses agréments. Veillez aussi à bien fixer la rémunération et éviter les commissions trop coûteuses en cas d’acquisition d’actifs. Maintenant avec le développement d’internet, on trouve même des robots conseillers (robots advisors). 

Comment obtenir un prêt personnel sans justificatif ?

Vous avez un besoin urgent de financement sans perdre du temps dans les formalités habituelles qu’imposent les établissements de crédit ? C’est possible avec le prêt personnel sans justificatif. Pour cela il faut avoir une situation professionnelle stable, percevoir régulièrement des revenus et ne pas avoir un taux d’endettement élevé. En quoi consiste le prêt personnel sans justificatif ? Comment faire une demande de prêt sans justificatif. Nous vous disons tout dans cet article.

En quoi consiste le prêt personnel sans justificatif ?

Obtenir un prêt personnel sans justificatif sous un délai court est souvent difficile auprès des banques traditionnelles. Il existe en revanche des organismes de crédit spécialisés dans les crédits à la consommation qui peuvent sous certaines conditions vous permettre d’obtenir simplement et rapidement un prêt personnel sans justificatif.

Le prêt personnel sans justificatif est un crédit à la consommation rapide qui vous permet de réaliser un projet personnel sans justifier la raison pour laquelle vous emprunter la somme ; aucun devis, ni aucune facture ne vous seront demandés. Il est utile pour vous aider à faire ponctuellement face à des besoins de trésorerie ou à des imprévus.

Comment faire une demande de prêt personnel sans justificatif ?

Une fois que vous avez décidé de contracter un prêt personnel sans justificatif, il vous faut choisir l’organisme auprès duquel vous allez effectuer votre demande. Généralement, il est nécessaire d’effectuer une demande en ligne via internet. Il est fortement recommandé d’utiliser un comparateur de crédits pour retenir la meilleure offre sur le marché. C’est un procédé simple et gratuit. Il suffit de rentrer un certain nombre de paramètres relatifs au crédit souhaité et vous aurez instantanément une série de propositions parmi lesquelles vous devrez choisir.

Dans un prêt personnel sans justificatif, les formalités administratives sont réduites à leur plus simple expression. Dès lors que vous avez renseigné le montant à emprunter, il faut fournir un certain nombre de documents que vous pourrez numériser et envoyer en ligne. Il s’agit principalement des pièces justifiant vos revenus telles que le bulletin de salaire qui permettront à l’organisme prêteur de pouvoir déterminer votre capacité de remboursement. Ce sont généralement les seules pièces qui sont demandées.

Prêt personnel en ligne : tout ce que vous devez savoir

Vous avez la possibilité de simuler votre prêt personnel en ligne pour avoir un aperçu sur les différents éléments liés à l’opération. Pour effectuer certaines démarches, cependant, il était nécessaire de se déplacer physiquement pour finaliser le prêt. Grâce au prêt personnel en ligne, il est désormais possible de réaliser l’ensemble des étapes via une plateforme web. Zoom sur le concept de prêt personnel en ligne.

Les différentes étapes d’un prêt personnel en ligne

Un crédit en ligne suit le même principe que les autres types de prêts à la différence qu’il est effectué via internet grâce à une dématérialisation des documents requis. La procédure pour demander un prêt personnel en ligne est effectuée généralement selon les étapes suivantes :

  • Une simulation de crédit qui permet de connaître le taux d’intérêt, la valeur des mensualités, le coût global du crédit, etc. C’est une étape obligatoire qui vous permet de prendre connaissance des charges financières qu’implique le prêt avant de prendre l’engagement. Vous pouvez ainsi effectuer plusieurs simulations pour trouver un prêt personnel mieux adapté à votre situation financière.
  • A la seconde étape, il faudra remplir un formulaire de demande de crédit sur lequel doivent figurer des renseignements relatifs à votre situation personnelle et financière. C’est sur l'ensemble de ces informations que se base l’organisme financier prêteur pour étudier votre dossier.
  • Une réponse de la banque sera ensuite envoyée à l’emprunteur. Il peut s’agir d’un accord de principe, d’une demande d’informations complémentaires ou d’un refus.
  • Dans le cas d’un accord de principe, l’emprunteur a désormais la possibilité d’apposer une signature électronique sur le contrat et de télécharger les pièces justificatives requises à l’étude détaillée. Une fois ces informations fournies, la banque réalise une étude définitive pour accorder ou non le prêt.

Les avantages du prêt personnel en ligne

Le prêt personnel en ligne présente de nombreux avantages pour les emprunteurs. Le principal avantage d’une demande de crédit en ligne est que les démarches sont moins fastidieuses. Vous n’êtes plus obligé d’utiliser une imprimante ou une photocopieuse pour établir votre dossier, l’opération nécessite simplement un téléchargement des justificatifs.

Vous bénéficiez également d’un gain de temps avec une demande de prêt en ligne. Ce gain de temps est lié à l’absence de délai postale, mais également à la réduction du temps consacré à la finalisation d’une demande de crédit. De plus, le délai d’attente pour obtenir le prêt est moins important que celui d’une demande classique.

Pourquoi prendre un comptable ?

Un comptable est une personne qui se charge de la gestion des finances d’une entreprise. En vrai professionnel, il aide le dirigeant à s’acquitter non seulement de ses obligations budgétaires mais également de ses charges fiscales. Cependant, un comptable peut travailler pour le compte d’une entreprise dédiée ou alors exercer en solo. Mais dans tous les cas, il veille à ce que les ressources de l’organisme soit administrées convenablement. Faire appel à ce spécialiste de la gestion des comptes comporte ainsi, des avantages certains. Mais quels sont ces atouts ? Pour répondre à cette question, il nous faut tout d’abord étudier le rôle du comptable.

Le comptable assure la gestion des finances de l’entreprise

Qu’il travaille pour son propre compte ou pour une entreprise spécialisée, le rôle d’un comptable est de gérer les finances d’un organisme. Il effectue et contrôle les différentes transactions financières afin d’optimiser les ressources de la société. Sa fonction ne se limite pas seulement à l’élaboration des opérations de finances puisqu’il se charge de les suivre pour garantir la qualité de la gestion budgétaire.

Toutefois, le travail d’un comptable qui agit en interne se fait en fonction de la dimension de l’entreprise. Si les structures de grande renommée recrutent plusieurs spécialistes pour la gestion de leurs comptes, les plus petites misent sur un expert reconnu qui se charge de tous les travaux de comptabilité. Pour trouver un expert comptable dans le 77, il est donc convenable de s’assurer de ses compétences.

Le comptable optimise la gestion des comptes

Un bon comptable doit être assez efficace pour mener à bien les travaux de comptabilité qui lui sont confiés. Il a en charge la gestion budgétaire d’une entreprise et doit faire preuve d’une grande vigilance afin de limiter les erreurs. En outre, ce professionnel de la gestion des comptes doit être d’une fiabilité incontestable.

Doté d’un immense savoir-faire, il doit avoir une vision cohérente des affaires financières qu’il a en charge. Du fait qu’il traite constamment avec une grande partie de la clientèle de son entreprise, il doit être ouvert et très aimable.

Le secteur immobilier à Rennes : 2018 est encore une bonne année

Depuis la crise de 2008, le marché immobilier rennais a pris de l’entrain. Les objectifs de la ville de Rennes dans ce secteur sont tellement ambitieux que les prix n’ont connu qu’une légère hausse de 4 %, ce qui a stimulé les ventes et augmenté l’offre. Néanmoins, on constate tout de même des chiffres assez élevés comparés à d’autres villes de l’Hexagone du fait de son attractivité, que ce soit pour les investisseurs ou les acquéreurs. Ainsi, depuis janvier 2018, le mètre carré dans l’ancien avoisine les 2 500 euros, et dans le neuf, les 4 000 euros.

Rennes attire et la vente immobilière s’accroît

L’attractivité de Rennes est un des facteurs à l’origine du dynamisme de son secteur immobilier. La nouvelle ligne à grande vitesse y est pour beaucoup, car la ville est désormais à seulement 1 h 30 de Paris. Les conséquences pour l’économie locale n’ont été que positives. De nouvelles startups et petites entreprises se sont installées dans la métropole, notamment dans l’EuroRennes, nouveau quartier d’affaires du centre-ville. La tendance constatée par le métier d’agent courtier à Rennes est que le volume de transactions immobilières a connu une hausse de 35 % entre 2016 et 2017.

Le dynamisme du marché immobilier dans le neuf

Des projets de constructions neuves sont en partie en cause dans la bonne situation du marché immobilier rennais. Les différents quartiers se font en effet concurrence afin d’attirer les acheteurs, comme le cas entre Baud-Chardonnet et la Courrouze. Par conséquent, les prix sont accessibles dans ces zones du fait d’une offre abondante. Côté politique, la ville de Rennes a adopté des mesures permettant de limiter la hausse des prix et de répondre au besoin de logements grâce au PSLA (Prêt social location-accession).

La richesse des quartiers rennais

Si certains quartiers n’intéressent pas les acquéreurs ni même les investisseurs, d’autres proposent par contre de belles possibilités. L’hypercentre est attractif avec ses restaurants, cafés et bars, des conditions favorables pour les jeunes clients, en particulier les cadres. Arsenal-Redon est aussi une zone voyant son espace redessiné par la construction de logements neufs. Il ne faut pas également oublier Beaulieu et ses écoles supérieures qui attirent les étudiants ainsi que le sud de Rennes refaçonné par l’arrivée de la LGV et de nouvelles opportunités.

Quelle banque en ligne choisir ?

Choisir sa banque en ligne n'est pas facile, car ces établissements présentent en général les mêmes prestations à un tarif compétitif. Toutefois, elles peuvent se différencier par leur approche aux consommateurs ainsi que par la relation qu'elles entretiennent avec eux. Les banques en ligne séduisent de plus en plus de nouveaux clients.

Spécificité d'une banque en ligne

Elles ne disposent pas d'agences bancaires pour accueillir leurs clients. Toute la relation est dématérialisée via internet, les mobiles. Ce mode de fonctionnement permet de proposer des tarifs beaucoup moins élevés que dans les réseaux traditionnels. Les banques en ligne n'ont pas de frais immobiliers (location d'agence) et le nombre des salariés est considérablement réduit. Ce qui a particulièrement marqué la clientèle au début des banques en ligne, c'est la gratuité des cartes bancaires et les dizaines d'euros offerts pour l'ouverture du compte. En matière de conditions financières, elles n'exigent pas de versement à l'ouverture, un revenu mensuel minimum, mais ce n'est pas toujours une généralité. L'inscription reste simple et rapide. Il suffit de scanner vos justificatifs. Un conseiller va ensuite procéder à la vérification des documents et si tout est parfait, votre compte sera ouvert en quelques minutes. La carte bancaire vous sera envoyée par lettre recommandée quelques jours plus tard.

Gérer son compte en ligne

Rien n'est plus simple que la gestion des comptes en ligne. En raison du mode de fonctionnement sans guichet, les banques en ligne ont une longueur d'avance. Nul besoin d'attendre que son agence ouvre. Les applications mobiles sont bien conçues et rapides. Il est toujours possible de joindre un conseiller du lundi matin au samedi de 8 heures à 21/22 heures. Dans une banque en ligne, l'autonomie est présente, vous êtes le seul responsable de la gestion de votre compte. S'il fallait résumer les avantages d'une banque en ligne, il y aurait la prime d'entrée, les frais bien moins élevés, les services, les produits gratuits, l'autonomie, les gammes, la réactivité des conseillers..

Acheter des actions, oui mais lesquelles ?

« Diversifiez votre portefeuille », c'est la phrase que l'on entend et lot partout en matière d'investissement. Dans le domaine de la bourse c'est le même refrain. Le message est bien compris mais encore faut-il savoir quoi acheter, vers quels types d'actions se tourner, afin d'obéir à cette règle?

Les actions

En achetant une action, vous devenez propriétaire d'une part de la société concernée. Ce qui veut dire que dire que vous percevez des dividendes en proportion à votre investissement une fois par an, définis par l'assemblée générale. Et bien sûr, en fonction du chiffre d'affaires réalisé par cette même entreprise, de sa marge bénéficiaire dégagée, de ses perspectives d'évolution sur son marché, vous pouvez bénéficier d'une belle plus-value si son cours se met à grimper. Aussi, vous pouvez vendre à tout moment vos actions, et prendre vos bénéfices, après une fiscalité qui varie en fonction du support que vous avez choisi, de la durée de détention de ces actions, et de l'âge de ce support. On pense bien sûr au PEA (Plan d'Epargne Action) et au compte titres.

Quelles actions acheter ?

Il est très difficile de donner des conseils boursiers, d'une part parce que la loi prévoit qu'il n'est possible de le faire uniquement sous certaines conditions, car il s'agit d'opinion subjective et de connaissance précise ou non de la société qui vous intéresse. Mais en terme de répartition du risque, il est certain que vous ne devez pas « miser » tout votre capital en achetant des actions avec www.binck.fr d'une seule société, même si celle-ci fait partie du CAC 40. Vous devez penser de la façon suivante : quels sont les secteurs porteurs aujourd'hui et quels sont ceux à éviter, du moins actuellement ? Une fois que vous avez défini les secteurs qui vous intéressent, il ne vous reste plus qu'à chercher les sociétés cotées en bourse, en tenant compte du type de marché sur lequel elles s'échangent. Votre capital réparti dans deux, trois ou plusieurs secteurs d'activité, votre risque de perte est quasi inexistant.

Un conseil important en matière d'achat d'actions : n'investissez jamais de l'argent dont vous pouvez avoir besoin à court terme…!

Quelques conseils pour débuter avec la Bourse en ligne

Avec l’essor d’Internet, il est désormais très facile d’investir dans la Bourse puisque plusieurs plateformes sont spécialisées dans ce domaine. Il est tout de même recommandé de suivre quelques conseils, car le risque est réel.

Quelques tutoriels ne suffiront pas pour investir dans le monde de la Bourse

Les solutions d’épargne classiques n’ont pas un attrait significatif puisque le taux de rentabilité est inférieur aux espérances. Il sera tout de même nécessaire de faire appel à un expert de la gestion de budget, car il aura les connaissances pour vous aider dans cette démarche. Contrairement aux idées reçues, il ne suffit pas d’étudier les différents tutoriels pour réussir à gagner quelques euros dans ce secteur. 

La Bourse est parfois la cible de chutes importantes que vous devez anticiper

Vous devrez étudier réellement la Bourse tout en apprenant à gérer les risques. Ce sont ces derniers qui sont nuisibles puisqu’ils ont le pouvoir de détruire votre épargne très rapidement. Un professionnel pourra ainsi vous épauler notamment dans la définition d’une stratégie d’investissement. Il est nécessaire dans un premier temps de dégager une somme que vous utiliserez pour commencer à gérer votre portefeuille. Des plateformes ont la particularité de proposer des courtiers qui exercent depuis le Web. Vous aurez donc le loisir de leur demander divers conseils, car les marchés ne sont pas stables, ils subissent des aléas qui peuvent être néfastes pour vos finances. 

La Bourse demande de véritables connaissances

Les clubs d’investissement représentent aussi une solution intéressante, car les débutants peuvent s’entraider avec aisance en se conseillant sur les secteurs à privilégier et ceux à délaisser à cause d’une rentabilité moyenne, voire très faible. Internet est un outil appréciable qui vous aidera dans votre nouveau défi, mais sachez que vous ne gagnerez pas des sommes extraordinaires en quelques jours, c’est un travail sur le long terme.

Placements financiers : quelques conseils d’experts

Le choix d’un placement financier dépend avant tout de la somme que l’on souhaite investir dans un projet. Voici quelques conseils d’experts pour vous aider à trouver le meilleur placement en fonction de votre budget.

Contracter un contrat d’assurance-vie 3.0

Si le placement varie entre 10 000 euros et 20 000 euros, la meilleure option, pour placer son argent, est l’assurance-vie 3.0. Il s’agit ici d’un contrat qui se caractérise par l’absence d’investissement en fonds « euro ». Une autre solution est d’investir son argent au sein d’une SCPI.

Dans certains contrats d’assurance vie, il est possible de dédier l’intégralité de son placement à la SCPI. Concernant ce placement, le rendement attendu varie entre 3,5 à 4%. Les principaux atouts du contrat d’assurance vie sont la possibilité d’utiliser son argent à tout moment, le rendement global et la sécurité du capital. En ce sens, il peut s’agir du meilleur placement pour un senior.

Diversifier ses placements

En investissant son argent dans divers placements financiers, il est possible de sécuriser ses avoirs. Si la somme à placer oscille entre 50 000 euros et 70 000 euros, il est recommandé de répartir son placement comme tel : la moitié de l’argent sera placé dans une assurance-vie multi-supports, le quart sera investi dans l’or physique et l’autre quart sera placé dans une SCPI.

L’avantage de la diversification des placements se situe au niveau de la protection des avoirs financiers. Avec l’or, on bénéficie de la couverture du marché, tandis que pour le SCPI, on a la garantie d’un rendement régulier. L’assurance vie, quant à lui, permet de capitaliser les placements.

Bien réfléchir à sa stratégie

La réflexion est de mise à partir du moment où le placement va de 80 000 euros à 100 000 euros. Dans ce cas, il s’agit de choisir entre la diversification des placements ou un seul investissement.

Le choix dépend avant tout de l’objectif de chacun. Pour disposer d’un rendement rapide et immédiat, il est conseillé d’acheter un bien LMNP situé dans une résidence spécialisée (EHPAD, résidence d’étudiants). Enfin, si le montant disponible dépasse 100 000 euros, l’option la plus adaptée est d’investir dans l’immobilier.